L’église saint-Jean-Baptiste fait peau neuve !

L’église Saint-Jean-Baptiste a fêté sa restauration à l’occasion de ses 50 ans… samedi 26 juin 2021.

Depuis 1971, année de sa construction, cette petite église, nécessaire dans ce quartier neuf à l’époque, avait bien besoin de se refaire une beauté intérieure !

Sous la houlette du père Yannick Coat, Philippe Fauquet et Florence Roman ont esquissé la maquette de restauration : plan du chœur , choix des coloris, choix du bois, disposition des différents éléments…

Ces travaux “de remise à neuf”, qui ont débuté de 3 mai dernier, verront leur “consécration” ce samedi 26 juin – deux jours après la fête de saint Jean-Baptiste – lors de l’inauguration et de leur bénédiction !

Retour sur la phase des travaux en image :

Les peintures ont été réalisées par les salariés de l’entreprise du “Comité de Bassin d’Emploi” de Nogent-le-Rotrou ; la partie boiserie, en tremble, par Arnaud Bourlier

Symbolique :

Les lambris qui partent dans quatre directions autour du Christ, veulent exprimer le rayonnement de la croix. Une autre série de lambris lie l’autel au tabernacle… les espaces restant vides expriment l’ouverture vers l’au-delà… La couleur ocre orangé exprime à la foi le soleil levant et la résurrection du Christ.

A DEUX SOIRS DE L’INAUGURATION

Après deux pleines journées de ménage, par une vaillante équipe de volontaires, tant la couche de poussière qui s’était amoncelée était épaisse, le moment était venu de remettre meubles et accessoires ôtés avant les travaux.

Autel repositionné, tabernacle fixé au mur, électricité branchée… Et accrochage un par un, après pose des pitons, des 14 panneaux en bois sculpté des 14 stations du Chemin de Croix.

BENEDICTION ET INAUGURATION

Lors de la messe présidée par le père Yannick Coat, chacun a pu apprécier la métamorphose de l’intérieur de l’église. Chaleureuse, gaie, harmonieuse, invitante, où il fait bon se tenir… quelques mots entendus par les paroissiens pour la qualifier !

La soirée s’est poursuivie par un apéritif servi sur la pelouse de l’église. Un pique-nique et une soirée musicale chaleureuse et sympathique où chacun a eu plaisir à se retrouver, ont clôturé ce temps festif. Ce fut aussi l’occasion pour le père Yannick Coat de commencer “sa tournée d’au revoir”.

Avec la collaboration de Bernadette Martin Molin, des paroissiens photographes

,