Pentecôte

 

Le Temps pascal débute avec la fête de Pâques, suivie de l’Octave de Pâques et se clôt avec la Pentecôte.

La Pentecôte est célébrée le septième dimanche après Pâques pour commémorer le don du Saint-Esprit aux apôtres. Elle correspond à la fête juive  du don de la Torah, célébrée sept semaines après la Pâques.

« Vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous ; vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Ac 1, 8).

Pendant les 10 jours qui suivent l’Ascension, les Apôtres sont restés en prière dans l’attente du don de l’Esprit Saint promis par Jésus. Il vont le recevoir à la Pentecôte :

” Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit” (Ac 2,1).

Pâques, l’Ascension et Pentecôte sont liés : Jésus est mort pour le salut du monde (le Vendredi Saint), ressuscité (le jour de Pâques) et parti rejoindre le Père (à l’Ascension). À la Pentecôte, Dieu le Père envoie aux hommes l’Esprit de son Fils. Cette fête clôt le temps pascal, qui dure sept semaines, et dont elle est le couronnement.

Au soir de la Pentecôte, le cierge pascal est éteint et quitte le chœur de l’église pour rejoindre le lieu ordinaire de la célébration des baptêmes, mais nous demeurons dans l’action de grâces car l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par son Esprit qui habite en nous.

La couleur des vêtements liturgiques est le rouge, couleur de l’Esprit-Saint.