Jardin de Pâques… décoration de porte…

Je crée mon jardin de Pâques … jusqu’à la Pentecôte…

Comment imaginer fêter Noël chez soi chrétiennement avec un sapin mais sans crèche ? Le jardin de Pâques  se propose comme le pendant de la crèche. L’idée est de représenter les différents moments de la Semaine Sainte, chacun selon ses moyens : dessins sur une frise, avec des éléments de la nature, en papier mâché, en pâte à modeler, en Lego, en playmobile !…

Ce jardin de Pâques peut être l’occasion d’allier une saine occupation avec une méditation spirituelle et concrète…

… et devenir une belle tradition !

Au mois de mai…

… je dresserai un autel pour prier la Vierge Marie.De l’Ascension… à la Pentecôte…

… je disposerai au Mont des Oliviers, une évocation de l’Ascension de Jésus . Et je disposerai une figure de Marie et des douze Apôtres au lieu du Jeudi Saint qui est aussi le Cénacle, où les Apôtres et Marie attendent la venue de l’Esprit-Saint pour la Pentecôte.

Pour cette même préparation de la Pentecôte, nous vous invitons à confectionner une colombe que l’on disposera au lieu de la Pentecôte (Cénacle) ou 7 colombes représentant les 7 dons de l’Esprit-Saint ou/et 13 langues de feu qui représentent la venue de l’Esprit-Saint sur les Apôtres et Marie. A vous de voir s’il est plus facile de les suspendre ou de les mettre sur un pic…

Quelques réalisations de l’année dernière…

>> Jardin de Pâques à fabriquer avec les enfants (pdf)
>> Pour faire mon jardin de Pâques (tutoriel)
>> Pour confectionner une colombe (tutoriel)

Et pourquoi pas aussi décorer notre porte ?

Pour montrer que nous invitons le Christ à demeurer chez nous, nous vous invitons à décorer votre porte, à l’extérieur et à l’intérieur, avec une couronne de rameaux, comme celle en branches de sapin à Noël. 
Au temps de Pâques, nous pouvons y planter des fleurs. 
Au mois de mai, nous pouvons mettre une évocation de Marie. «  Jésus leva les yeux et lui dit :  “Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison”. Vite, il descendit et reçut Jésus avec joie. » évangile selon saint Luc 19, 5   Et mettre des banderoles à nos balcons ?

Fleurissons nos calvaires

Le jour des Rameaux, pensons à garnir de Buis nos calvaires et à les fleurir à Pâques