Dîner 4 x 4 : un temps fraternel entre paroissiens

« Là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, Je suis là, au milieu d’eux.» (Mt,18.20) »

4 repas dans l’année dans 4 maisons différentes : au travers de l’activité la plus conviviale qui soit, le repas partagé ensemble, les mots “communauté chrétienne” peuvent aussi trouver un sens.

Ces repas permettent :

  • De connaitre les personnes qui partagent les bancs paroissiaux et pas seulement leur visage.
  • D’intégrer plus rapidement les nouveaux arrivants sur la paroisse
  • De faire de belles rencontres intergénérationnelles …

4 équipes de 2 personnes se réunissent à chaque repas, 4 fois dans l’année. Les équipes peuvent être des couples ou des personnes seules (des binômes seront alors constitués).

Pour chaque repas, la liste des personnes est fournie, de manière à rencontrer le maximum de personnes. Le lieu du repas tourne et les convives ont chacun un rôle dans l’élaboration des menus : Plat principal et boisson, Entrée, Fromage et pain, Dessert. Ces rôles tournent également.

Les périodes : 1 dîner en hiver, 1 dîner au printemps ; 1 fête tous ensemble en été…

Quelques précisions :

  • Vous êtes seul, ou seul intéressé dans votre couple. Vous êtes plusieurs dans ce cas, cherchez un binôme ou demandez-nous un binôme, nous vous mettrons en relation.
  • Vous n’avez pas de moyen de locomotion. Il y aura toujours un des 2 autres couples qui se déplacera pour venir vous chercher.
  • Vous n’avez pas de place pour recevoir à votre tour. Dites-le simplement. Vous porterez le repas chez l’un des autres couples ou vous pourrez recevoir à la paroisse (salle paroissiale, maison paroissiale).

Concrètement :

Plus de renseignements auprès de
Hélène et Jean-Philippe Nicot
06 79 01 22 43

>> Cliquer pour s’inscrire

« Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres.  À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres.  » (Jean 13, 34-35)