Edito janvier 2019

 ‘‘Paix à cette maison !’’…

C’est le vœu que formule le pape François dans le traditionnel message pour la journée mondiale de la paix1 2019. Nous rejoignons le Saint-Père dans ce souhait, après une fin d’année marquée par le conflit social et meurtrie par l’attentat du marché de Noël de Strasbourg. La paix n’est évidemment pas un vain mot sous la plume de l’évêque de Rome : « elle est comme une fleur fragile qui cherche à s’épanouir au milieu des pierres de la violence… La politique est un moyen fondamental pour promouvoir la citoyenneté et les projets de l’homme » Et de citer le saint pape Paul VI : « Prendre au sérieux la politique à ses divers niveaux – local, régional et mondial –, c’est affirmer le devoir de l’homme, de tout homme, de reconnaître la réalité concrète et la valeur de la liberté de choix qui lui est offerte pour chercher à réaliser ensemble le bien de la cité, de la nation, de l’humanité » « La paix, poursuit le pape François, est le fruit d’un grand projet politique qui se fonde sur la responsabilité réciproque et sur l’interdépendance des êtres humains. » Il invite à une triple conversion : paix avec soi-même, paix avec l’autre, paix avec la création. Un appel que nous pourrons renouveler dans la fête du Baptême du Seigneur le 13 janvier, Lui que nous célébrons à Noël comme le prince de la paix.

Cette paix, à nous d’en être les témoins et les promoteurs par notre vie fraternelle et notre sollicitude à l’égard de ceux qui souffrent de la pauvreté, la solitude… Je veux rendre hommage à tout le magnifique travail accompli par le Secours Catholique et la conférence Mère Teresa de la Société Saint-Vincent de Paul. Pour vivre la fraternité et la convivialité, notez déjà notre après-midi jeux le dimanche 3 février. Vous avez aussi pu lire dans Horizons Percherons l’invitation qui vous est faite à participer aux Diner 4×4… Plus de renseignements à venir… L’idée est de proposer quatre dîners avec quatre couples ou duos, pour ceux qui ne sont pas mariés, pour mieux nous connaître, et bâtir ainsi une communauté toujours plus fraternelle… au service de la paix.

Joyeuses fêtes de Noël et bonne année 2019 !                    

Père Yannick Coat