Temps Pascal – Ascension – Pentecôte

« Christ est ressuscité ! Il a vaincu la mort et mis fin au règne de ses ennemis. Il siège à la droite du Père et nous ouvre les portes de son royaume. Suivons-le dans la joie. Alléluia » (antienne de Pâques).

Le Temps pascal débute avec la fête de Pâques et se clôt avec la Pentecôte. Ces cinquante jours, « cinquantaine joyeuse », sont célébrés dans la joie et l’exultation et sont vécus comme un jour de fête unique, ou mieux « un grand dimanche ».

Cette dimension festive est soulignée par :

– Les vêtements liturgiques blancs qui rappellent ceux des anges au matin de Pâques et à l’Ascension.

– L’alléluia, sans cesse répété, qui nous fait partager la louange de tous ceux qui « ont été rachetés dans le sang de l’Agneau ».

– La présence du cierge pascal allumé dans le chœur de l’église qui nous invite à accueillir et partager la joie de la Résurrection.

Il célèbre la présence promise et réelle du Ressuscité parmi nous. Il est, d’autre part, attente de le venue de l’Esprit, promise par la Seigneur à ses disciples avant qu’il ne monte au ciel.

Pendant le Temps pascal, le livre des Actes des Apôtres est lu chaque jour. Il remplace les lectures de l’Ancien Testament : après la Résurrection, tout est nouveau, les promesses sont définitivement accomplies. L’Évangile selon saint Jean nous fait contempler le don de la vie nouvelle dans le Christ.

Le Pape Jean-Paul II a proclamé le deuxième dimanche de Pâques « Dimanche de la Miséricorde Divine » : jour où le Christ s’est manifesté à l’apôtre Thomas, jour où le Seigneur nous montre à nous aussi « ses plaies glorieuses et son cœur, fontaine inépuisable de lumière et de vérité, d’amour et de pardon » (Jean-Paul II, 22 avril 2001).

Le temps pascal est marqué par deux fêtes importantes : l’Ascension, 40 jours après Pâques, clôt la mission de Jésus sur terre ; la Pentecôte,  50 jours après Pâques, inaugure la nouvelle alliance, temps de l’Eglise ouverte à tous les peuples.

L’Ascension

 « Pendant quarante jours, Jésus était apparu (à ses Apôtres) et leur avait parlé du Royaume de Dieu » (Actes 3) « Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu » (Mc 16).   

L’Ascension marque l’accomplissement de la mission terrestre de Jésus. Pendant 40 jours il apparaît à ses disciples et leur parle du Royaume. Le jour de l’Ascension, il leurs apparaît une dernière fois puis il monte au ciel, ce qui signifie qu’il entre dans la Gloire de Dieu. Jésus quitte la vie terrestre mais il n’abandonne pas les hommes puisqu’il leur annonce la venue de l’Esprit-Saint et leur promet d’être avec eux jusqu’à la fin des temps.

« Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » (Mt) « Et moi, je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis. » (Lc 24)

L’Ascension préfigure notre vie dans l’éternité. Jésus, Dieu fait homme, nous entraîne à sa suite et nous ouvre les portes du Royaume. Elle prépare la venue de l’Esprit-Saint, 10 jours plus tard, à la Pentecôte.

Cette fête se célèbre toujours un jeudi. La couleur des vêtements liturgiques est le blanc, couleur de la fête, de la lumière et de la joie.

 La Pentecôte

Fête chrétienne célébrée le septième dimanche après Pâques pour commémorer le don du Saint-Esprit aux apôtres. Fête juive (fête du don de la Torah) célébrée sept semaines après le second jour de Pâques.

« Vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous ; vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Ac 1, 8).

Pendant les 10 jours qui suivent l’Ascension, les Apôtres sont restés en prière dans l’attente du don de l’Esprit Saint promis par Jésus. Il vont le recevoir à la Pentecôte :

 » Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit » (Ac 2,1).

Pâques, l’Ascension et Pentecôte sont liés : Jésus est mort pour le salut du monde (le Vendredi Saint), ressuscité (le jour de Pâques) et parti rejoindre le Père (à l’Ascension). À la Pentecôte, Dieu le Père envoie aux hommes l’Esprit de son Fils. Cette fête clôt le temps pascal, qui dure sept semaines, et dont elle est le couronnement.

Au soir de la Pentecôte, le cierge pascal est éteint et quitte le chœur de l’église pour rejoindre le lieu ordinaire de la célébration des baptêmes, mais nous demeurons dans l’action de grâces car l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par son Esprit qui habite en nous.

La couleur des vêtements liturgiques est le rouge, couleur de l’Esprit-Saint.