Catéchisme

Grandir sous le regard de Dieu, découvrir la Bonne Nouvelle

Pourquoi inscrire mon enfant au caté ?

Comme chaque année, rentrée scolaire rime avec rentrée du caté ! Grandir sous le regard de Dieu, découvrir la Bonne Nouvelle de Jésus mais aussi se faire des copains, partager ses questions, rencontrer des personnes habitées de la même joie d’être chrétien. Offrez à votre enfant un autre éclairage sur la vie !

Qu’est-ce que cela lui apportera ?

Inscrire son enfant au caté, c’est lui permettre de rencontrer Jésus, et de découvrir que Dieu aime chacun d’entre nous : c’est lui faire connaître la richesse de la tradition chrétienne. C’est aussi lui donner l’occasion de réfléchir aux questions qu’il se pose sur lui-même, le monde et Dieu. Avec d’autres chrétiens, enfants, adultes, catéchistes, prêtres.

Qu’est-ce qu’on fait au caté ?

Au caté, les moyens les plus divers sont mis en œuvre pour faire connaître Jésus aux enfants. Ils étudient des textes d’évangile, ils regardent des montages audio-visuels, ils miment un épisode de la Bible, ils rencontrent d’autres croyants, ils découvrent l’histoire de la vie d’un saint, ils prient ensemble. Le catéchiste les accompagne dans leurs découvertes, les écoute, lance les débats, répond à leurs questions et les invite à prier. Au cours de ces années de catéchisme, les enfants se préparent aussi à recevoir les sacrements, notamment l’Eucharistie et la Réconciliation.

À quel âge aller au catéchisme ?

Le catéchisme commence à partir du CE2 jusqu’en CM2. À partir de la 6ème, il continuera son initiation chrétienne à l’aumônerie avec la possibilité de préparer et demander faire sa profession de foi puis de demander le sacrement de confirmation.

Ne peut-on pas lui faire découvrir Jésus sans l’Église ?

Faire découvrir Jésus sans l’Église, c’est un peu comme si on privait un enfant d’une famille. On n’est pas chrétien tout seul. Sans l’Église, l’Évangile ne serait jamais parvenu jusqu’à nous. Jésus a voulu que les chrétiens forment une communauté, qu’ils grandissent, écoutent la Parole de Dieu, prient et reçoivent les sacrements au sein de cette communauté. Alors comment se passer de l’Église pour découvrir Jésus ? Et quel dommage de se priver du caté pour découvrir Jésus et l’Église !

Le caté, est-ce bien raisonnable, avec toutes les activités qu’il a déjà ?

Caté, judo, danse ou piano ? C’est vrai, les enfants sont parfois débordés, mais le caté n’est pas une activité comme les autres : ni école, ni club, c’est un lieu singulier où ils peuvent être eux-mêmes et lier ensemble tout ce qu’ils vivent. Ils posent des questions qu’ils n’ont pas l’occasion de poser ailleurs et réfléchissent avec d’autres sur ce qui leur tient à cœur, avec l’aide d’un adulte, ni prof, ni parent. C’est un lieu unique de rencontre où se nouent souvent de belles amitiés. Oui, décidément, le caté est une activité à ne pas manquer.

Je suis divorcé(e), est-ce que je peux inscrire mon enfant au catéchisme ?

Oui et votre enfant comme tous les autres enfants sera bien accueilli dans une communauté chrétienne témoin d’un Dieu Amour.

Peut-on aller au caté sans être baptisé ?

Bien sûr, on peut aller au caté sans être baptisé ! De plus en plus d’enfants sont dans cette situation. Au cours de ses années de catéchèse, et s’il le désire, l’enfant pourra demander le baptême. Avec l’accord de ses parents, et en lien avec les catéchistes et le prêtre, il suivra une préparation en plusieurs étapes. Puis, il pourra recevoir le baptême.

Que proposer à un enfant après le catéchisme ?

La catéchèse ne s’arrête pas au catéchisme : les formes varient avec l’âge. À partir de la classe de sixième, les jeunes sont invités à participer aux activités de l’aumônerie, qui accompagne les années collège et lycée. L’aumônerie est un espace de parole, d’écoute, et de partage. On y vient pour parler de sa vie, de ses questions, de ses doutes, de ses joies, de ses enthousiastes et pour écouter la Parole de Dieu et en vivre.

L’aumônerie comporte différents types d’activité : rencontres d’équipes, messes de jeunes et leur animation, participation à des grands rassemblements … en général, c’est à l’aumônerie que les jeunes font leur profession de foi et reçoivent la confirmation.
Les mouvements de jeunes (scoutisme, MEJ, ACE, JOC …) sont aussi des propositions adaptées aux jeunes, selon leur personnalité.

Contact

Chantal RAT 
Marie-Laure FERTÉ

Où et Quand ?

Nogent le Rotrou, maison paroissiale
1 mercredi sur 2 ou 1 samedi sur 2, sauf vacances
10h - 12h
Authon du Perche, salle paroissiale
1 mercredi sur 2, sauf vacances 
10h - 12h
La Bazoche-Gouët, presbytère
1 samedi sur 2, sauf vacances
10h - 12h
Thiron-Gardais, salle paroissiale
1 rue du commerce
1 samedi sur 2, sauf vacances
10h - 12h
Beaumont les Autels, salle paroissiale
1 mercredi sur 2, sauf vacances 
10h - 12h
Pour toutes les dates, consulter l'agenda en page d'accueil

Liens

« Nathanaël » est le prénom du disciple de Jésus que Philippe a appelé. Il l'a invité à rencontrer Jésus : « Viens et vois » (Jn 1, 46). 
« Nathanaël » signifie « Don de Dieu » ou « Dieu a donné ». 
« Nathanaël » est aussi l'anagramme des premières syllabes des prénoms des 4 jeunes qui invitent les enfants à cheminer avec le Christ. Natacha, Thao, Naomie, Eloi> Les Nathanaël
>> les Nathanaël
>> Eglise catholique

Dates à retenir

Pour tous : reprise samedi 21 sept sur la journée